l’Histoire du Haut Talon.

Connaissez vous le Haut Talon.

L’histoire de la chaussure à talon est bien plus ancienne que l’on ne pourrait l’imaginer, en effet il semble que pour trouver les origines de ce type de soulier il faille remonter à l’ancienne Egypte, soit, tenez vous bien, 3500 ans avant J.-C. . A cette époque ce type de chaussure était portée par des personnes du plus haut statut. Ces chaussures étaient représentées par des pièces de cuir attachées ensemble par un lacet. Il existe également quelques descriptions d’hommes et de femmes portant des hauts talons, probablement pour des cérémonies.

Durant le Moyen Age, les hommes et les femmes portaient des sabots, ou des soles en bois, clairement précurseurs des talons hauts. A cette époque les sabots étaient considérés comme chers et fragiles, ils devaient être gardés hors du contact de la boue.

La Naissances des Hauts Talons.

Au XVème  siècle, les chopines font leur apparition, un type de chaussure à semelle haute, elles ont été créées en Turquie de sont vite devenues populaires à travers toute l’Europe a milieu du XVllème siècle. La taille des chopines pouvait varier de 17 à 20 cm jusqu’à, accrochez vous, 70 centimètres (30 pouces), ce qui forçait parfois les femmes à utiliser une cane ou une domestique pour pouvoir marcher.Les premières chaussures à talon, les chopines.

Tout comme les sabots, les chopines possédaient une grande taille, mais à l’inverse des sabots, elles étaient exclusivement réservées aux femmes.

C’est vers 1533 que les hommes reportent à nouveau des talons. Catherine de Médicis, la femme d’Henri ll, roi de France, à même fait fabriquer une paire de chaussures à talon haut inspirée de la mode. Ces chaussures étaient en une adaptation entre les chopines et les sabots, elles protégeaient le pied contre la boue et la saleté.

Ce type de chaussures élevées était porté en tant que mode en Italie, par contre les lois somptuaires à Venise bannissaient le port des chaussures à semelles hautes de style chopine au début des années 1430.

Au fil du XVllème et du XVlllème siècle, les hommes et les femmes continuent de porter des talons en signe de noblesse. Lorsque la Révolution française approche, au plus tard fin du XVlllème siècle, le port des talons décline en France en raison de sa comparaison avec la richesse et l’aristocratie.

Durant le XlXème siècle, les sandales et les chaussures ordinaires étaient portées par les deux sexes, mais la mode des talons refait surface au plus tard fin du XlXème siècle, presque exclusivement réservée aux femmes.

9 réponses dans “l’Histoire du Haut Talon.

  1. très interessant !! il me semble aussi avoir lu que les acteurs qui jouaient dans les amphithéatres à l’antiquité en portaient de très hauts afin d’etre vus de loin …. à vérifier ..

    • Bonjour, merci pour le retour, en effet, nous avons tenté de remonter l’histoire de la chaussure haut talon au fil du temps, il faut reconnaitre que parfois l’on est surpris d’apprendre certaines choses, mais c’est ainsi.

    • Bonjour, les hauts talons au fil du temps, et même des siècles, pas toujours évident de comprendre que dans l’histoire ancienne, les hommes portaient des talons, bon pas aiguille comme de nos jours, mais tout de même.. A ce jour, plus trop de gêne, quoique dans la rue, nous avons encore un peu de mal à voir un mec en escarpins à talon de 12 cm….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *